BALLADE DANS LE GRAND EST, sous le signe de la perfection

Le Samedi 9 juillet, très, très tôt, histoire d’accompagner le lever du soleil, les Garrigues partent en direction l’Est, non sans une étape ensoleillée et riche en histoire aux HOSPICES DE BEAUNE.

Le groupe arrive à sa destination finale le soir même à STRASBOURG, au CIARUS, mélange moderne et agréable d’hôtel et d’Auberge de Jeunesse, en plein centre ville.

L’Alsace est une Région lumineuse, riche en architecture et en histoire, pigmentée d’une verdure aux mille et une nuances, habitée par des gens accueillants, passionnés, et passionnants.

Dimanche, à SOUFFLENHEIM, un potier –assorti d’un cavalier émérite !- nous fera la démonstration de l’artisanat dans toute sa perfection, joignant gestes et paroles dans une ébouriffante mise en scène dans son atelier.

Enchantés par tant de travail et d’exigence, les choristes pourront juste après se lancer dans le concert prévu à NIEDERBRONN-LE-BAINS. Reçue par le Chœur d’hommes local, la Chorale pourra occuper toute sa place dans l’église locale pour un concert (presque !) parfait.

Le lendemain, Strasbourg va dévoiler ses secrets et curiosités, grâce aux guides locaux, sympathiques et compétents, animés par un attachement fort à leur ville. La cathédrale, abritant la fameuse horloge astronomique, laisse le groupe saisi par tant de grandeur et de majesté. Le centre ville accueille joliment tout ce monde, les boutiques sont appétissantes, le décor est fleuri, les façades magnifiques.

La météo, jusque là fort chaude, apportera une fraicheur bienvenue, avec son lot d’averses orageuses…. Il va falloir improviser, dans l’achat de k-way ou de parapluies…. Fort heureusement, la promenade en bateau, en fin de journée, se fait à l’abri, et sans pluie, permettant de découvrir sous un autre angle les bâtiments imposants de la ville, tel le Parlement Européen, ou bien le quartier charmant de la Petite France.

Tout est parfait, je vous le répète…

Alors, mardi, Les Garrigues vont rencontrer Sainte Odile, qui veille sur toute la Région du haut de son rocher. Visite studieuse et recueillie d’abord, poursuivie par une ballade en mode randonnée, dans une bien belle forêt, agrémentée de myrtilles pour les gourmands, et de jolis panoramas, pour les photographes. Après un pique nique sur ce mont sacré, une dégustation des vins de la région s’impose, et EGUISHEIM accueille le groupe, dans l’après midi, pour une pause bienvenue.

Les vignerons, passionnés vont nous démontrer la perfection de leurs récoltes et de leur savoir faire. Dans la foulée, c’est Monsieur le Maire, tout aussi investi et passionnant, qui va nous guider dans la visite de ce village élu « préféré des français » voici 2 ans. Des familles de cigognes nous saluent même du haut des toits !

Cette journée se terminera en point d’orgue avec la dégustation de la choucroute locale…

Et comme toute bonne chose a une fin, il faudra reprendre la route du retour, avec une première étape à LA SALINE ROYALE d’ARC ET SENANS qui accueille le groupe sous un déluge… Mais sans doute encore sous la protection bienveillante de Ste Odile le groupe sera accueilli à l’abri, guidé et nourri d’une histoire fort riche par des guides passionnants. Même le pique nique pourra bénéficier d’un rayon de soleil, sous la tonnelle du grand jardin.

Deuxième étape de ce retour, un peu d’histoire médiévale à PEROUGES, dans ce décor hors du temps, où le groupe a pu se dégourdir les jambes, et même chanter un peu, avant d’entamer le retour vers le Sud et les Cigales. Comme d’habitude, le dernier repas commun sera pris autour du verre de l’amitié, pour remercier Annie et son mari pour avoir concocté ce cocktail parfait de découvertes, et aussi pour saluer nos 25 ans d’amitié avec Monsieur Le Chauffeur Préféré des Garrigues, Thierry Férard !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image